Biographie de Salvador Dali

Salvador Dali est un artiste charismatique du 20e siècle. Ce peintre était à la tête du mouvement surréaliste. Il a un caractère complexe et ses œuvres sont totalement atypiques. Découvrons son histoire, ses débuts et ses œuvres.

Les premières expositions de Dali

Salvador Dali est né à Figueras en Espagne en 1904. Son frère aîné portait également le même nom et est décédé quelques mois avant sa naissance. Il a toujours considérer son frère comme son double disparu. Il s’est adonné alors au monde imaginaire et se penche très jeune vers la peinture pour exprimer ses sentiments et ses pensées. Il découvre la peinture pour la première fois lorsque sa famille rend visite au peintre impressionniste Pinchot en 1916. Conseillé par ce dernier, il a décidé de suivre des cours de peinture à l’école municipale de gravure. Il a fait sa première exposition à 14 ans. Ses œuvres incarnent l’impressionnisme jusqu’en 1919. Il s’est tourné petit à petit par la suite vers des œuvres au caractère excentrique. Ses tableaux sont teintés de futurisme et de cubisme.

Salvador Dali et le surréalisme

Salvador Dali voyage à Paris en 1927 où il rencontre Picasso. Il revient plus tard en 1929 à Paris pour la réalisation du film « un chien andalou » dans lequel il est co-scénariste. Il a été introduit lors de ce voyage au groupe surééaliste par Joan Miro. En s’intéressant aux techniques psychanalytiques de Freud, il met en place sa technique « paranoïaque-critique ». Il crée alors des œuvres ornées d’éléments fantastiques et oniriques. Le symbolisme est mis en avance sur ses tableaux. Malheureusement, il a été exclut du mouvement surréaliste en 1934. Il s’est plus tard retourné vers la peinture réaliste et a choisi comme thème la guerre, la femme et le sexe. Il ouvre son propre musée en 1974 après 10 ans de travail et s’est éteint à Barcelone en 1989.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *