La littérature est un art difficile à qualifier

La littérature est à la base un art qui rend grandement hommage à l’Art. On ne peut pas dire que la littérature est le meilleure, ni encore moins le plus grand de tous les arts existants. Mais, ce qu’on peut dire c’est qu’elle est la forme d’art qui est la plus ouverte parmi toutes. La littérature est, en fait, en quelque sorte une « agglomération » artistique, car elle est mêlée à d’autres arts majeurs si on ne cite que la musique et la peinture.

La littérature et la musique

La littérature ne consiste tout simplement pas à regrouper des mots ou encore à les empiler les uns sur les autres pour qu’ils puissent tout simplement signifier quelques choses. L’objectif n’est pas tout simplement de donner du sens aux mots en les raccordant de manière très basique. En effet, il est très important de jouer sur les sons. La « musicalité » doit être sérieusement considérée si on espère réussir dans le monde de la littérature. Il est à noter que la musique ne doit pas être prise dans son sens littéral. En effet, il s’agit plutôt des sons qui sont produits par le langage, la phonation des paragraphes et/ou des strophes, etc. En d’autres termes, c’est une question de créer une analogie entre les mots et les notes.

La littérature et la peinture

Pour ces deux formes d’art, les moyens utilisés sont les seules différences. Les artistes littéraires se servent du langage pour s’exprimer et faire ressentir les émotions aux adeptes, tandis que les peintres se servent des couleurs. Leur objectif est alors quasiment le même. Un littéraire a à sa disposition une page, un stylo ou un crayon et un peintre a une palette, un chevalet ainsi que des pinceaux. D’ailleurs, ce n’est pas par hasard qu’on entend souvent dire qu’un écrivain « peint » un paysage de la même manière qu’un peintre saisisse une image ou encore l’instant présent. Un écrivain peut aussi « dépeindre » un caractère, rapporter des scènes, reproduire une situation ou encore faire découvrir une époque.
Bref, ce sont juste des exemples de cocktail d’art qu’on peut obtenir à partir de la littérature. L’article risque de devenir interminable si on parle encore de sa relation avec le langage, la danse, la photographie ou encore l’architecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *